Comores

 

15 sept. 2009

Comores

Des hauts responsables libérés de prison - Les autorités comoriennes annoncent que quatre commissaires condamnés et emprisonnés en août pour violence et voies de fait ont été remis en liberté provisoire hier. Selon le ministre de la Sécurité intérieure, « ces responsables avaient été condamnés à des peines de prison pour avoir enfoncé une porte du commissariat central de la police à Moroni sur fond de conflit de compétences entre les autorités de l’île et le gouvernement fédéral de l’Union des Comores ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MAES