Historique de l'opération ONURC

< Retour au détail de l'opération ONURC

ONURC       Croatie

Opération des Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie (1995-1996)

 

L'ONURC a été créée le 31 mars 1995 par la résolution 981 du CS. Elle s'est terminée le 15 janvier 1996. I



Il a été décidé que l'ONURC constituait un dispositif transitoire visant à créer les conditions qui faciliteraient un règlement négocié respectant l'intégrité territoriale de la Croatie et garantissant la sécurité et les droits de toutes les communautés vivant en Croatie. Cette dernière ayant repris par la force la Slavonie occidentale et la Krajina en mai et en août 1995, il n'était plus besoin que des contingents des Nations Unies restent stationnés dans ces régions et le retrait des troupes a commencé. Cependant, en Slavonie orientale, dernière région contrôlée par les Serbes, le mandat de l'ONURC est demeuré, pour l'essentiel, inchangé. Le Gouvernement croate et les dirigeants serbes en Croatie ont décidé de rechercher un règlement négocié de la question de la Slavonie orientale. Des pourparlers tenus sous l'égide des Nations Unies ont abouti à la signature, le 12 novembre, de l'Accord fondamental concernant la région de la Slavonie orientale, de la Baranja et du Srem occidental, qui prévoyait la réintégration pacifique de cette région à la Croatie et dans lequel le Conseil de sécurité était prié de mettre en place une administration transitoire chargée de gouverner la région pendant la période de transition.

Effectifs : 14,600 militaires, 328 observateurs militaires et 531 policiers civils. Pertes : 16 militaires. Chef de mission : Byung Suk Min (1995-1996). Commandant de la force : général Eid Kamal Al-Rodan (1995).