Canada/Afghanistan

 

20 oct. 2009

Canada/Afghanistan

Peter MacKay veut savoir pourquoi il n’a pas été prévenu - Le ministre canadien à la Défense nationale, Peter MacKay, veut savoir pourquoi des rapports faisant état de possibles cas de torture de prisonniers afghans n’ont jamais atterri sur son bureau. M. MacKay a indiqué hier à la Chambre des communes « vouloir savoir à quel échelon les documents avaient cessé de monter au lieu de se retrouver entre ses mains ». Par ailleurs, un ancien diplomate canadien et aujourd’hui membre des services de renseignement à l’ambassade du Canada aux États-Unis, Richard Colvin, va témoigner devant la Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire. M. Colvin avait prévenu le gouvernement canadien dès 2006 que les prisonniers afghans risquaient d’être torturés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

Canada