Soudan/Darfour

 

25 oct. 2009

Soudan/Darfour

La libération d’une Irlandaise et d’une Ougandaise a coûté 150 000 euros - Un chef de milice conseiller du président soudanais, Omar el-Béchir, déclare au quotidien Irish Times que la libération des travailleuses humanitaires irlandaises et ougandaises de l’ONG Goal a été obtenue après versement d’une rançon de 150 000 euros. Selon Musa Hilal, « j’ai simplement convaincu les preneurs d’otages de revenir à la somme mentionnée au début du kidnapping et le gouvernement a versé l’argent ». Les deux humanitaires ont passé 107 jours aux mains de leurs ravisseurs.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD