Soudan/Darfour

 

26 oct. 2009

Soudan/Darfour

La France n’est pas visée dans les enlèvements - Un chef notoire des milices arabes « janjawids », Musa Hilal, estime qu’il n’y a pas de liens entre les positions politiques de la France sur le Soudan et les enlèvements de Français au Darfour. Selon Musa Hilal, « il y a trois causes aux prises d’otage. Premièrement, les humanitaires ne distribuent pas l’aide de manière équitable et n’embauchent pas de manière équitable les gens de différentes tribus. La deuxième raison est politique et troisièmement ces prises d’otages comportent des messages destinés au gouvernement soudanais, à l’UA, à l’ONU et au processus de Doha ». Un employé français du CICR, Gauthier Lefèvre, a été kidnappé jeudi dernier par des hommes armés près de la frontière avec le Tchad.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

États liés :

France