Géorgie

 

29 oct. 2009

Géorgie

L'arrestation de 16 individus rappelle les tensions à la frontière - La MSUE a participé hier à une rencontre où l’ensemble de ses participants ont conclu que les 16 Géorgiens arrêtés dimanche par des miliciens sud-ossètes n’avaient « aucune intention hostile » et qu’ils avaient traversé la frontière administrative de moins de 100 mètres. Ceux-ci devraient être rapidement relâchés. La Géorgie, la Russie et l’Ossétie du Sud se sont également engagés à éviter d'autres incidents similaires.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

JPKF MSUE