CPI/Darfour

 

2 nov. 2009

CPI/Darfour

Abu Garda saura d'ici deux mois s'il sera en procès à La Haye - L'audience sur la confirmation des charges menée par la CPI pour l’affaire Bahr Idriss Abu Garda a pris fin vendredi. La Chambre préliminaire I a donc 60 jours à partir de cette date afin de déterminer s’il y a des motifs substantiels de croire que le chef rebelle du Darfour est coupable des actes dont il est accusé, soit des crimes de guerre commis lors de l’attaque de la base africaine d’Haskanita le 29 septembre 2007. Celle-ci avait alors tué 12 soldats de l’UA.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD