Le droit de la politique européenne de sécurité et de défense dans le cadre du traité de Lisbonne

Le droit de la politique européenne de sécurité et de défense dans le cadre du traité de Lisbonne

Publié le : 1er août 2010

Auteur : Cammilleri-Subrenat

Recension faite par : Alain Dumoulin


L’ouvrage de Cammilleri-Subrenat a cette particularité assez rare d’aborder la politique européenne de sécurité et de défense (PESD) par la lorgnette juridique. Le droit est ici le référent, la grille de lecture, le dictionnaire explicatif. Pour se faire, l’auteure a structuré son ouvrage en deux grandes parties : la codification de la PESD et le cadre juridique européen de la gestion de crise. La matière abordée est dense, rigoureusement traitée, présentant la complexité des débats sur l’européanisation de la défense dans les champs institutionnel, politique, capacitaire, militaire, opérationnel et normatif. Ces éléments, analysés de manière approfondie, permettent de prendre conscience du caractère progressif, pragmatique, adaptatif de la « montée en puissance » de la PESD. Refusant à la fois le fédéralisme et l’utopie pacifiste, cette politique sectorielle au service de la politique étrangère européenne est riche d’expériences de gestion de crise et d’opérations de maintien de la paix. C’est à partir de ces missions, des adaptations imposées par les événements subis et le poids des États membres que la PESD s’est organisée et s’est complexifiée.

Document