Comores

 

18 nov. 2009

Comores

Arrestation d'un haut responsable de l'opposition comorienne - Le principal rival du président comorien aux élections prévues le 6 décembre, Said Larifou, a été arrêté mardi pour avoir critiqué Ahmed Abdallah Sambi lors d’un rallye organisé dimanche par son parti, le Rassemblement pour une initiative de développement avec une jeunesse avertie (Rijda). M. Larifou a été libéré après 24h de garde à vue. L’avocat de formation avait été arrêté en 2001 pour diffamation envers un haut-gradé militaire et en 2004 pour atteinte à la sûreté de l’État.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MAES