Rapport Brahimi


 

 

Chaque réforme est engendrée par une crise. C’est dans un tel contexte que le « Panel Brahimi » (du nom de son Président, ancien envoyé spécial du Secrétaire général en Afghanistan, Lakhdar Brahimi) ou « Groupe d’étude sur les opérations de paix de l’ONU » a été créé en mars 2000 par le Secrétaire général afin de faire des recommandations pour améliorer la pratique de l’ONU dans le domaine du maintien de la paix. Un an à peine après la remise des rapports sur Srebrenica et sur le Rwanda, la prise en otage de Casques bleus en Sierra Leone a fait prendre conscience au Secrétariat de l’urgente nécessité d’entamer une telle réflexion. Le « rapport Brahimi » est sorti le 20 août 2000 ; ses recommandations sont alors étudiées lors du « Sommet du Millénaire » de septembre 2000, puis lors de deux sessions du Comité spécial des opérations de maintien de la paix en 2000 et 2001 ; elles ont également fait l’objet d’une résolution spécifique (1327) du Conseil de sécurité.

 

 

Documents

Références

 

31 août 2005

Planification et déploiements des opérations de maintien de la paix: les évolutions depuis le rapport Brahimi


Catherine Délice, Guide du maintien de la paix, Jocelyn Coulon dir., éditions Athéna, Montréal

PDF 0 octets
 

 

30 nov. 2004

Rapport Brahimi : cinq ans après


Jean-Marie Guéhénno, , in : Jocelyn Coulon (dir), Guide du maintien de la paix 2006.

PDF 0 octets
Toutes les références +