01. Haïti

 

14 janv. 2010

01. Haïti

Entre 40 000 et 50 000 victimes selon la Croix-Rouge - Le directeur pour les Amériques de la Fédération internationale de la Croix-Rouge, Xavier Castellanos, déclare qu'entre 40 000 et 50 000 personnes ont péri lors du séisme qui a frappé Haïti mardi. Selon M. Castellanos, « la magnitude du séisme indique qu'il pourrait y avoir un nombre important de morts et que le chiffre indiqué par le gouvernement haïtien n'est pas loin de la vérité. Au moins trois millions de personnes ont été touchées directement par le tremblement de terre, soit un tiers de la population du pays ». Par ailleurs, Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a déclaré aujourd’hui « qu’il faudrait sans doute plusieurs jours avant que l’on puisse avoir un ordre de grandeur quant au bilan des victimes du séisme ». M. Ban a rappelé que « la priorité demeure les recherches et les sauvetages. Des gens sont vivants sous les décombres et nous devons sauver autant de vies que possible ». Sur le terrain, les 3000 Casques bleus de la MINUSTAH assurent le maintien de l’ordre et de la sécurité. Un redéploiement des Casques bleus présents dans l’île est envisagé afin d’acheminer des renforts dans la capitale. Port-au-Prince et Jamel sont les deux villes qui ont subi les destructions les plus considérables. Selon l’Envoyé spécial du Secrétaire général en Haïti, ,Bill Clinton « ce dont le pays a le plus besoin dans l’immédiat c’est de l’eau, de la nourriture, des abris et des fournitures médicales de base pour apporter une assistance immédiate aux sans-abris, aux affamés et aux blessés ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

Organisations liées :

ONU