01. Afghanistan

 

27 janv. 2010

01. Afghanistan

Les talibans estiment que la conférence de Londres sera une perte de temps - Les talibans estiment que la conférence internationale de Londres qui doit débuter demain sera une nouvelle « perte de temps ». Selon un communiqué du Conseil du commandement des talibans, « il y a eu des conférences semblables par le passé et aucune n’a résolu les problèmes de l’Afghanistan. Ce sera la même chose pour celle de Londres. L’émirat islamique de l’Afghanistan considère que la seule solution aux problèmes de l’Afghanistan est le départ immédiat de toutes les troupes d’occupation ». Par ailleurs, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé lundi de retirer les noms de cinq anciens responsables du régime taliban en Afghanistan de la liste des individus visés par son Comité de sanctions. Selon un communiqué de l’ONU, « le gel des avoirs de ces individus, ainsi que l’interdiction de voyager et l’embargo sur les armes qui leur étaient imposés ne s’appliquent plus ». Parmi les cinq personnes concernées figurent quatre ancien membres du gouvernement du régime taliban : l’ancien ministre adjoint du commerce, Fazl Mohammad Nazar, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Wakil Ahmad Abdul Ghaffar, et l’ancien ministre adjoint de la planification, Mohammad Musa Hottak Abdul Mehdi. Le responsable du centre de presse du ministère afghan des Affaires étrangères, Sham Us Safa Aminzai, a également été retiré de cette liste.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS MANUA

 

 

 

Organisations liées :

ONU