01. Afghanistan

 

28 janv. 2010

01. Afghanistan

Les principales décisions prises à la conférence de Londres - Le Premier ministre britannique, Gordon Brown, a ouvert aujourd’hui la conférence internationale de Londres sur l’Afghanistan qui réunit près de 70 pays. M. Brown a qualifié la conférence de « moment décisif pour la coopération internationale destinée à aider la population afghane à sécuriser et à gouverner leur pays ». Il a ajouté que cette conférence marquait le début de la transition de la responsabilité en matière de sécurité dans certaines provinces à la fin 2010 ou au début 2011. Pour sa part, le président afghan, Hamid Karzaï, estime qu’il faut « tendre la main à ses frères désabusés qui ne sont pas membres d’Al-Qaïda ou d’une autre organisation terroriste ». Selon un de ses porte-paroles à Londres, « les talibans seront invités à une jirga, assemblée tribale traditionnelle afghane, qui doit se réunir prochainement afin d’approuver le plan de réconciliation proposée par le président Karzaï ». Le président Karzaï a notamment appelé le roi Abdullah d’Arabie saoudite à jouer un « rôle prééminent pour guider et soutenir le processus de paix ». Outre le transfert des responsabilités pour la sécurité et la réconciliation avec les talibans, des décisions ont été prises sur la lutte contre la corruption, le développement économique et la coopération régionale. Enfin, le Premier ministre britannique a souligné que « pour ces insurgés qui ne renonceront pas à la violence, nous n’aurons pas d’autres choix que de les chasser par la force ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS MANUA

 

 

 

États liés :

Royaume-Uni