Canada/Afghanistan

 

1er févr. 2010

Canada/Afghanistan

L’ambassadeur Crosbie croit que courtiser les talibans pourrait nuire aux alliés - L’ambassadeur du Canada en Afghanistan, William Crosbie, a déclaré hier que courtiser les talibans est une stratégie qui pourrait se retourner contre les forces de la coalition internationale si jamais les Afghans pacifiques se sentent rejetés. Selon M. Crosbie, « la manœuvre deviendrait inutile si jamais les Afghans n’ayant pas pris les armes avaient le sentiment qu’elle favoriserait les insurgés ». Il ajoute que « le Canada a décidé d’observer ce qui se passera avant de décider s’il contribuera au fonds ou non ». D’après l’ambassadeur, « certains Afghans, incluant les femmes, ont affirmé que la réconciliation ne devrait pas se faire au détriment de leurs droits et des gains qui ont été réalisés avec la nouvelle constitution ». Ce plan visant éloigner les talibans modérés des éléments plus radicaux a émergé lors de la conférence internationale sur l’Afghanistan qui a eu lieu à Londres le 28 janvier. Par ailleurs, un article du site Canoe.caindique que les soldats canadiens qui passent par Chypre avant de revenir au pays après leur mission en Afghanistan connaissent souvent un séjour mouvementé ou l’abus d’alcool et de violence y seraient fort nombreux.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

Canada