Historique de l'opération BUNUTIL

< Retour au détail de l'opération BUNUTIL

BUNUTIL       Timor-Leste

Bureau des Nations Unies au Timor Leste (2005-2006)

 

Le Bureau des Nations Unies au Timor Leste (BUNUTIL) a été mis en place en vertu de la résolution 1599 votée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 28 avril 2005.

 

Selon les termes de la résolution 1599, les effectifs autorisés du BUNUTIL se chiffrent à 45 conseillers civils, 75 conseillers de police, dont 15 conseillers militaires, et 10 spécialistes des droits de l’homme, appuyés par des structures de soutien. C'est ainsi qu'en 2005, le BUNUTIL comptait 15 observateurs militaires, 58 policiers, 131 civils internationaux, 275 civils locaux et 37 volontaires de l'ONU.



Le BUNUTIL avait comme objectif de poursuivre l’appui international aux autorités timoraises suite au départ de la Mission d’appui des Nations Unies au Timor oriental (MANUTO). Ce Bureua était envisagé comme mesure transitoire entre la consolidation de la paix et l’aide au développement.

 

Le BUNUTIL, qui devait terminer ses activités en mai 2006, a vu son mandat prorogé en raison d’une grave crise politique marquée par plusieurs incidents violents opposant des militaires rebelles aux forces de police et à l’armée régulière.

 

Le BUNUTIL a terminé son mandat le 20 août 2006, peu après le déploiement d'une Force internationale de stabilisation au Timor-Leste (ISF). En raison de la fragilité des acquis, le Bureau a été remplacé par la Mission Intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT), au mandat et aux moyens plus ambitieux.