Tchad

 

3 févr. 2010

Tchad

Des parlementaires français veulent la lumière sur la disparition d’un opposant tchadien -L’opposant tchadien Ibni Oumar Mahamat Saleh est aujourd’hui porté disparu depuis deux ans. Selon l’entourage de l’ancien ministre, « il a probablement été torturé et assassiné sur ordre peu après le siège avorté de la capitale ». La France est pointée du doigt puisqu’au moment de sa disparition, elle apportait un soutient au président Idriss Déby. Après deux ans de silence, des parlementaires français évoquent la possibilité d’ouvrir une commission d’enquête.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT

 

 

 

États liés :

France