France/Tchad

 

4 févr. 2010

France/Tchad

Deux ONG exhortent la France à exercer de la pression - Amnesty International et l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture demandent aux autorités françaises « d’exercer davantage de pressions sur les autorités tchadiennes pour qu’elles révèlent immédiatement le sort d’Ibni Oumar Mahamat Saleh». Un opposant tchadien, Saleh Kebzaboh, déplore que le « gouvernement tchadien joue sur le temps ». Ibni Oumar Saleh serait mort en février 2008 après son arrestation lors de la contre-offensive menée par l’armée tchadienne contre les rebelles.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT

 

 

 

États liés :

France