UA/Darfour

 

5 févr. 2010

UA/Darfour

L'Union africaine critique la CPI - La commission de l’UA estime que la CPI, en envisageant de juger le président soudanais Omar el-Béchir pour génocide, « va à contre-courant », car « la recherche de la justice doit être poursuivie de manière à ne pas porter préjudice à la quête de la paix ». Elle rappelle notamment l’imminence des élections nationales et du référendum pour le Sud-Soudan. Par ailleurs, le Sudan Tribune indique que deux commandants rebelles du Darfour ont renoncé à leur apparition volontaire devant la Cour concernant l’attaque d’Haskanita.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD