Bosnie-Herzégovine

 

7 févr. 2010

Bosnie-Herzégovine

Le chef du parti radical serbe accusé d'outrage au tribunal - Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a inculpé vendredi le nationaliste serbe Vojislav Seselj pour outrage au tribunal. Celui-ci, dont le procès s’est ouvert en 2007, avait révélé dans un livre l’identité de 11 témoins sous protection du Tribunal. M. Seselj, qui fait face à des accusations d’incitation à la violence contre des Bosniaques et des Croates, avait déjà été condamné à quinze mois de réclusion pour un premier outrage au tribunal en 2009.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR - Althea MPUE