ONU/Haïti

 

10 févr. 2010

ONU/Haïti

L’ONU appelle à dénoncer les fugitifs – Le Chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, a appelé hier les habitants à dénoncer les quelque 5000 détenus qui se sont évadés de prison lors du séisme du 12 janvier. Selon M. Mulet, « nous savons qu’ils s’organisent en secret, nous devons les retrouver avant qu’ils n’agissent ». Par ailleurs, un supermarché de Port-au-Prince s’est écroulé ce même jour, alors que plusieurs personnes étaient à l’intérieur.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

Organisations liées :

ONU