Soudan/Darfour

 

11 févr. 2010

Soudan/Darfour

Ali Osman Taha accuse le chef du PCP d’alimenter le conflit - Le vice-président du Soudan, Ali Osman Taha, a accusé hier en Égypte le dirigeant du PCP, Hassan Al-Turabi, d’alimenter le confit au Darfour. Selon le vice-président soudanais, « Turabi porte la responsabilité de toutes les personnes tuées au Darfour et il a poussé les membres de son parti à prendre les armes sous des prétextes religieux et politiques ». Le gouvernement soudanais continue d’affirmer que le JEM représente la branche militaire du PCP, ce que Turabi a toujours nié.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD