ONU/Haïti

 

12 févr. 2010

ONU/Haïti

16 pays promettent 3500 soldats supplémentaires - Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, Alain Le Roy, a annoncé hier que 16 pays ont proposé de fournir à la MINUSTAH les 3500 policiers et soldats supplémentaires pour assurer la sécurité et garantir que l’aide parvient aux sinistrés du séisme. M. Le Roy a déclaré que « 900 soldats brésiliens devaient gagner Haïti dès jeudi et vendredi. La République dominicaine est en train de déployer 150 militaires et des soldats sont attendus sous peu d’Argentine, du Pérou et d’Uruguay. Des ingénieurs japonais et sud-coréens sont en route ». Il a également précisé que « l’Espagne, les Pays-Bas, la France, le Bangladesh, l’Italie avaient promis environ 500 policiers dans les deux semaines ». Il espère qu’un millier d’autres policiers du Bangladesh, de l’Inde, de la Turquie, du Pakistan et du Rwanda arriveront en avril ou en mai. Par ailleurs, le gouvernement haïtien déclare, vendredi le 12 février 2010, jour national de deuil à la mémoire des quelques 217 000 victimes du séisme du 12 janvier.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

Organisations liées :

ONU

 

 

 

États liés :

Argentine Bangladesh Brésil Espagne France Inde Pakistan Pays-Bas Pérou Rwanda Turquie Uruguay