Soudan/Darfour

 

26 févr. 2010

Soudan/Darfour

Un groupe rebelle du Darfour estime que la guerre n’est pas terminée - L’armée de Libération du Soudan (SLA) a accusé hier l’armée soudanaise d’attaquer ses positions le jour même où le président, Omar el-Béchir, déclarait que la guerre au Darfour était terminée. Selon la SLA, « les attaques ont eu lieu mercredi dans au moins trois secteurs de Jebel Marra, au centre du Darfour ». Médecins du Monde estime à 100 000 personnes le nombre de déplacés par ces combats.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD