01. Bosnie-Herzégovine

 

1er mars 2010

01. Bosnie-Herzégovine

Karadzic affirme que sa cause était juste devant le TPIY - L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, affirme que son peuple avait mené un combat « juste et sacré » contre les fondamentalistes musulmans devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Selon M. Karadzic, « un noyau dur de chefs musulmans bosniaques complotaient en faveur du fondement islamique depuis 1991 et cherchaient à s’emparer de la Bosnie ». Il ajoute qu’il « n’y a jamais eu d’intention, jamais d’idée ou de plan d’expulser les Musulmans et les Croates pour créer un État serbe ethniquement pur. Les Serbes sont les premières victimes des violences, ils ont été tués par les musulmans qui avaient du sang sur leurs mains et dont la conduite a mené à notre conduite ». M. Karadzic est présent pour la première fois à son procès depuis son ouverture le 26 octobre 2009 devant le TPIY.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR - Althea MPUE OSCEBIH