Haïti

 

4 mars 2010

Haïti

Le gouvernement haïtien souhaite un processus de reconstruction coordonné - Le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive a déclaré hier que le manque de coordination entre les différents acteurs humanitaires a des effets néfastes, car « nous ne savons pas qui a donné de l'argent aux ONG et combien d'argent ils ont donné (...) Pour le moment, nous ne pouvons avoir aucune politique cohérente vis-à-vis de la population ». La Haute représentante pour les Affaires étrangères de l'UE Catherine Ashton, en visite au pays, a promis « la mise en place d'un système garantissant que l'aide arrive aux gens auxquels elle est destinée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH