Soudan/Darfour

 

23 mars 2010

Soudan/Darfour

Le gouvernement soudanais avertit les observateurs internationaux - Le Procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, estime que le scrutin d’avril ressemblerait à « une élection sous Hitler » et qu’il appartient d’abord « au gouvernement soudanais » d’arrêter le président Omar el-Béchir. Par ailleurs, la commission électorale soudanaise a refusé hier de reporter la date des élections, tel que demandé par le centre Carter, et a maintenu la date du 11 avril. Dans une allocution prononcée à Port-Soudan, M. el-Béchir a affirmé : « nous avons accepté la venue d'observateurs étrangers pour les élections. Mais s'ils demandent à ce que le scrutin soit reporté, nous allons les expulser ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS