RDCongo//Centrafrique/LRA

 

30 mars 2010

RDCongo//Centrafrique/LRA

Un représentant congolais nie le chiffre avancé par HRW - Le ministre congolais de la Justice, Lessa Bambi Luzolo, affirme que les attaques des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) à la mi-décembre en 2009 dans le nord-est de la RDC n’ont pas fait plus de 25 morts. Selon M. Luzolo, « le chiffre de 321 victimes annoncé par Human Rights Watch (HRW) est manifestement exagéré ». Il souligne qu’il « n’y a pas eu des massacres comme l’affirme le rapport, mais quelques personnes attaquées au passage par les éléments incontrôlés de la LRA ». Par ailleurs, une source militaire centrafricaine affirme que des attaques de la LRA ont fait 26 morts, dont 10 civils, dans le sud-est de la Centrafrique à la fin du mois de mars. D’après AFP, « les hommes de la LRA ont attaqué le village d’Agoumar le 21 mars, celui de Karmadar le 25 puis celui de Dembia le 28 ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT MONUC