Coopération intermissions


 

 

Si la coopération entre les opérations de maintien de la paix (OMP) déployées dans une même région peut sembler être une mesure de bon sens, ses modalités de décision et de mise en œuvre ont souvent été un frein à sa pleine réalisation. Cette coopération entre missions n’est pas nouvelle, mais elle a tardée à être systématisée. Cette coopération intermissions (Intermission Cooperation – IMC, selon l’acronyme anglais) concerne principalement les opérations de maintien de la paix et/ou les missions politiques spéciales d’une même région et les capacités qui peuvent être mutualisées. Elle constitue une mesure de court terme pour combler des lacunes face à une crise ou pour faciliter le déploiement d’une nouvelle mission.