Comores

 

8 avr. 2010

Comores

Le ministre de l’Intérieur met en garde l’opposition - Le ministre comorien de l’Intérieur, Hassane Ahmed el Barwane, met en garde les membres de l’opposition qui « incitent à la violence » et « tentent de semer l’anarchie » dans l’archipel des Comores. Selon le ministre, « nous devons rester sereins, nous sommes dans un pays démocratique et chacun doit garder son calme. Mais il n’est pas question d’aller à l’anarchie. Des propos tenus par des responsables de l’opposition visent à inciter certains membres de la population à l’usage de la force ». L’opposition conteste la prolongation du mandat du président des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, jusqu’à la fin 2011 et réclame le respect de la présidence tournante de l’archipel.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MAES