Tchad

 

1er mai 2010

Tchad

Le FPRN accuse les autorités d’exagérer les pertes rebelles – Le Chef de la rébellion tchadienne du FPRN, Adoum Yacoub, a contesté aujourd'hui le bilan des autorités tchadiennes qui a fait état de 105 morts parmi les insurgés lors de récents combats dans l'est du Tchad, mais reconnaît 33 victimes dans ses rangs. Selon M. Yacoub, les autorités « ont été prises en flagrant délit de mensonge. Ils ont emmené 64 de leurs blessés chez les Français. Ils s'enfoncent dans la bêtise ». M Yacoub estime avoir causé « énormément de pertes » aux forces tchadiennes au cours des combats qui ont eu lieu les 24 et 26 avril.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT