02. Canada/Enfants soldats

 

7 mai 2010

02. Canada/Enfants soldats

Radhika Coomaraswamy s’inquiète du sort de Omar Khadr - La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour les enfants et les conflits, Radhika Coomaraswamy, a déclaré hier que le procès pour crimes de guerre du Canadien Omar Khadr à la base militaire de Guantanamo pourrait créer un précédent dangereux. Selon Mme Coomaraswamy, « les États-Unis et le Canada doivent traiter Omar Khadr comme un enfant-soldat ». Elle ajoute qu’il devrait être « rapatrié au Canada et réintégré à la société, car les mineurs qui commettent des crimes de guerre ne devraient pas simplement être libérés, mais ils devraient pouvoir bénéficier d’un processus de réhabilitation ». Les États-Unis accusent Khadr d’avoir tué un soldat membre des forces spéciales en Afghanistan en juillet 2002.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

Canada États-Unis