Burundi

 

14 mai 2010

Burundi

Tensions avant les élections - Les policiers burundais ont dispersé aujourd’hui environ 200 personnes qui manifestaient contre la mort d’un activiste politique à quelques semaines de l’élection présidentielle. Le porte-parole de la police, Pierre Ntarabaganyi, a confirmé qu’un membre du Mouvement pour la solidarité et le parti démocratique (MSD) a été abattu et qu’une enquête était en cours. Human Rights Watch (HRW) indique que « la violence au pays pourrait nuire à la paix et à la démocratie au Burundi ». L’élection présidentielle au Burundi doit se tenir le 28 juin.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB