ONU/Tchad

 

26 mai 2010

ONU/Tchad

Holmes estime qu’il faut faire attention à la crise alimentaire - Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, John Holmes, affirme que la crise alimentaire au Tchad tournerait au désastre si la communauté internationale n’agissait pas vite. Selon M. Holmes, « nous voulons éviter une catastrophe. Je pense que c'est encore possible mais cela prendra un grand effort (…) il y a 1,5 à 2 millions de personne qui sont sévèrement touchées et évidemment ce sont les enfants qui sont les plus vulnérables ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT