Haïti

 

28 mai 2010

Haïti

Mulet estime que des élections sont possibles en 2010 - La police haïtienne se déploie autour de la résidence du président haïtien René Préval après avoir entendu de coups de feu à proximité au cours de la nuit. Hier, alors que des centaines de personnes manifestaient à Port-au-Prince afin de réclamer la démission du chef d’État, le Chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, a déclaré qu’il était « techniquement possible d'organiser des élections en Haïti avant la fin de l'année afin de permettre aux Haïtiens de désigner des dirigeants légitimes ». En effet, « nous devons garder à l'esprit les risques potentiels si un nouveau gouvernement légitime n'émerge pas d'élections crédibles ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH