Norvège/Sud-Soudan

 

1er juin 2010

Norvège/Sud-Soudan

Le Nord et le Sud peuvent augmenter leurs revenus pétroliers selon la Norvège - Le ministre norvégien des Affaires étrangères, Jonas Gahr Store, indique que le Nord et le Sud-Soudan peuvent chacun augmenter leurs revenus pétroliers, mais peuvent aussi y perdre en cas de retour à la confrontation. Selon M. Gahr Store, « il pourrait y avoir une croissance si la question est abordée avec sagesse ». La Norvège est l’un des trois membres de la troïka (avec les États-Unis et la Grande-Bretagne) qui suit de près la mise en œuvre de l’Accord de paix global (CPA) ayant mis fin en 2005 à 21 ans de guerre civile entre le Nord et le Sud. La question du partage des ressources pétrolières est l’un des sujets clés entre les deux parties à l’approche du référendum du Sud-Soudan en janvier 2011.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUS

 

 

 

États liés :

Norvège