ICR/LRA Union africaine

Actualités Début: 22 nov. 2011


Pays hôte(s)

Organisation(s)


 

Fiche informative

 

Originairement limitées à l’Ouganda, les activités violentes de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) posent depuis plusieurs années une menace à la sécurité régionale en Afrique centrale en raison de l’élargissement de sa zone d’opérations. Outre l’Ouganda, d’où la rébellion est originaire, la LRA pose un problème sécuritaire particulièrement important pour la RDC, la République centrafricaine et le Soudan du Sud. L’idée d’une action régionale contre le groupe armé remonte à l’année 2009 et s’est peu à peu constituée comme l’option privilégiée par les décideurs politiques et militaires. C’est finalement le 22 novembre 2011, lors de sa 299èmeréunion, que le Conseil de paix et de sécurité de l’UA (CPS) officialise la création d’une mission militaire régionale, l’Initiative de coopération régionale contre la LRA (ICR/LRA), ayant pour mandat de lutter contre la LRA, ou plus précisément de renforcer les capacités opérationnelles des pays affectés par les atrocités de la LRA.

 

 

États participants

Pays

Militaires

Observateurs militaires

Policiers

Autres

Total

Centrafrique

360

0

0

0

360

Congo, Rép. dem.

500

0

0

0

500

Ouganda

2000

0

0

0

2000

Soudan du Sud

500

0

0

0

500

Total

3360

0

0

0

3360

(Nombre de femmes dans le contingent)


Dernière mise à jour: 15 février 2013