Soudan/Darfour

 

14 juin 2010

Soudan/Darfour

Ibrahim Gambari exprime sa préoccupation devant le Conseil de sécurité - Le Chef de la MINUAD, Ibrahim Gambari, se préoccupe par le nombre élevé de morts résultant des récents affrontements au Darfour. M. Gambari a prévenu que « la confrontation militaire continuera si la communauté internationale ne prend pas les mesures qui s’imposent ». Il a indiqué qu’il travaillait avec le Médiateur en chef conjoint UA-ONU, Djibril Bassolé, pour que les parties concernées parviennent à un accord de paix global. Selon M. Gambari, « la MINUAD renforce ses patrouilles pour réagir aux attaques perpétrées contre le personnel de police et militaire. La MINUAD planifie l’ouverture de nouvelles routes pour mieux s’acquitter de son mandat en matière de protection et pour étendre l’espace humanitaire, en partenariat avec l’UNICEF et le HCR».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

Organisations liées :

ONU UA