ONU/Enfants et conflits armés

 

17 juin 2010

ONU/Enfants et conflits armés

Coomaraswamy présente une liste au Conseil de sécurité - La Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy, a appelé hier le Conseil de sécurité de l’ONU à s’engager en faveur de sanctions fermes à l’encontre des organisations étatiques ou non-étatiques qui enrôlent des enfants, de même que les individus qui ont tué, mutilé, violé ou abusé sexuellement des enfants. Selon Mme Coomaraswamy, « cette liste associée à la possibilité de sanctions contre les individus devraient dissuader toutes futures infractions ». Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avait rendu public le 21 mai dernier son rapport annuel sur les enfants dans les conflits armés. Récemment, le Cameroun, le Niger, le Nigéria, la Centrafrique, le Soudan et le Tchad ont signé la Déclaration de N’Djamena qui renforce les normes internationales sur le sujet.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU