DUPIN, Jean-Charles

Consultant aux Affaires humanitaires et au DDR

Domaines d’expertise

 

Afrique centrale et région des Grands lacs - Aide d’urgence et réforme humanitaire - Crise humanitaire complexe - Mission intégrée - Coordination des affaires humanitaires entre mission de paix, agences onusiennes et ONG - Analyse de crises humanitaires complexes et élaboration de plans de contingence - Formation sur les crises humanitaires complexes et les principes humanitaires - Approche « cluster » et Fonds humanitaire commun (Pooled Fund) - Expertise sur l’impact humanitaire de la présence de la LRA



Parcours académique et professionnel

 

Jean-Charles Dupin obtient en 1970 un BSc en Physique à l'Université de Montréal, puis fait de la recherche fondamentale en neurophysiologie et, en 1980 obtient un MSc en environnement à l'UQAM. Entre 1992 et 1994, il suit des cours en administration internationale à l’Ecole nationale de l’administration publique de l’Université du Québec à Montréal.

 

Il commence sa carrière internationale en tant qu'enseignant à Casablanca au Maroc en 1975 sous contrat avec l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI) puis à Agboville en Côte d'Ivoire en 1980 avec l'Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC). Désireux de développer une carrière en développement international, il devient consultant en ressources humaines pour le Centre canadien d’Etudes et de Coopération internationale (CECI) de 1982 à 1984. Il prend par la suite les fonctions de chef du bureau de l'Organisation Canadienne de Solidarités et de Développement (OSCD, aujourd’hui Oxfam-Québec) en Tunisie pendant 4 ans. Toujours avec l’OCSD, il est affecté à Maroua, au Cameroun, jusqu'en 1990 en tant que responsable d’un programme de micro-réalisations sur financement ACDI. En 1991, il est envoyé par le CECI à Port-au-Prince à titre de responsable des projets de développement. En 1994, il est affecté à Phnom Penh par le Programme de développement Cambodge-Canada à titre de directeur terrain pour gérer l'aide humanitaire de l'ACDI par le biais d’une coalition d'ONG canadiennes.

 

En 1996, il rejoint le monde de l'humanitaire en travaillant comme délégué secours pour la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) à Danane, en Côte d'Ivoire, avant d'être nommé en 1997 chef de délégation FICR en Guinée Conakry puis, en 1998, au Burundi où il restera pendant deux ans et demi. En 2001, il est engagé par le Bureau des Nations unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) pour être successivement chef de sous-bureau dans l'Est de la RDC à Goma (2001-2003), puis à Lubumbashi (2004), Uvira (2004-2005) et Bunia (2006-2010). Il a été directement impliqué dans la mise en place de la réforme humanitaire, dont la RDC est un pays pilote, notamment par le développement de l'approche « cluster », l’élaboration de mécanismes de financement flexible tel que le Fonds humanitaire commun, et l’ébauche d'un cadre de réflexion sur les activités de transition entre l'urgence humanitaire et le développement. Désigné par OCHA comme personne ressource sur la LRA, il a collaboré avec ECHO (le Bureau européen de l’aide humanitaire d’urgence) à l’organisation d’une réunion à Nairobi sur le développement d’une stratégie humanitaire sous-régionale incluant la RCA et le Sud-Soudan.D'octobre 2012 à juin 2013 il a également été consultant pour la Banque mondiale aux Affaires politiques et humanitaires, de même que pour les questions de DDR.

 

Publications et communications

 

Dupin, J.-C., Martel, A., Principaux défis et limites de la coordination humanitaire en RDC et Haïti : le rôle de OCHA, Chaire Raoul Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Observatoire des missions de paix et opérations humanitaires, Université du Québec à Montréal, 2011.

 

Dupin, J.-C., et Mialaret, M., 2004. Evaluation de la situation humanitaire à la mine uranifère de Shinkolobwe, République Démocratique du Congo, 25 octobre – 4 novembre 2004. BCAH (Bureau ONU de la coordination des affaires humanitaires), Genève, Suisse.

 

Komorowski J.-C. et al., The January 2002 flank eruption of Nyiragongo eruption (DRC), Acta Vulcanologica, 2004

 

J-C Dupin, Le déplacement forcé des populations : le cas du Burundi, in L'action humanitaire du Canada, Les Presses de l'Université Laval, 2002

 

J-C Dupin, Exposés sur l’impact humanitaire de la présence LRA donnés auprès du International Working Group on LRA (Bruxelles) ainsi qu’à l’Union Africaine (Brazaville et Addis Abeba) en 2010-2011 et lors de la Table ronde sur la LRA organisée par Oxfam-Québec (Montréal) en mai 2011.

 

Enseignement

 

Conférencier invité pour traiter des diverses problématiques liées aux crises humanitaires complexes donnés aux étudiants en maîtrise en Sciences politiques et Sciences juridiques, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques à l’Université du Québec à Montréal entre 2002 et 2011, et aux étudiants en maîtrise en développement international et action humanitaire (Managers sans frontières) à l’Université Laval en 2010 et 2011.