02. Soudan/Darfour

 

12 juill. 2010

02. Soudan/Darfour

Un second mandat pour génocide à l’encontre du président el-Béchir - Les juges de première instance de la Cour pénale internationale (CPI) ont ordonné aujourd’hui qu’un second mandat pour génocide soit délivré à l’encontre du président soudanais, Omar el-Béchir, en plus du mandat d’arrêt lancé contre lui pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en mars 2009. Selon le porte-parole du JEM, Ahmed Hussein, « nous sommes très satisfaits de la décision de la CPI. Il s’agit d’une victoire pour le peuple du Darfour et de l’humanité tout entière. Cela donne espoir aux gens du Darfour que justice sera faite ». Les juges de la CPI ont estimé dans leur ordonnance qu’il y avait « des motifs raisonnables de croire que M. Béchir avait agi avec l’intention spécifique de détruire, en partie, les groupes ethniques de Four, Masalit et Zaghawa ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD