Soudan/Darfour

 

12 juill. 2010

Soudan/Darfour

La majorité de la violence au Darfour causée par les rivalités intertribales - La MINUAD a indiqué hier que 221 personnes avaient été tuées au Darfour au cours du mois de juin, parmi lesquelles presque 140 morts causées par les affrontements tribaux entre les Rizeigat et les Misseriya. Il n’y a toutefois plus eu de violence entre les deux groupes depuis le 28 juin, date à laquelle les deux tribus ont signé un accord de paix. Le conflit au Darfour aurait tué environ 300 000 personnes et en aurait déplacé 2,7 millions depuis sept ans.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD