Centrafrique

 

20 juill. 2010

Centrafrique

L'insécurité continue en Centrafrique - La CPJP, qui a mené l’attaque de Birabao avec des dissidents du MLCJ, promet de venger la mort de son chef Charles Massi avec comme but ultime la prise de la capitale Bangui. Un analyste de l’International Crisis Group (ICG), Edward Dalby, estime pour sa part à Reuters qu’il est improbable que les élections centrafricaines auront lieu en octobre tel que prévue ou que la commission électorale croit au respect de cette date. Selon lui, « l’insécurité est un problème clé en Centrafrique et, bien sûr, (le président François) Bozizé profite des reports ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUCA MICOPAX MINURCAT