Inde/Pakistan

 

22 juill. 2010

Inde/Pakistan

Les États-Unis mettent en garde contre de nouvelles attaques - Le chef d’état-major interarmées des États-Unis, l'amiral Michael Mullen, et l’Envoyé spécial américain pour l’Afghanistan et le Pakistan, Richard Holbrooke, mettent en garde l'Inde et le Pakistan contre d’éventuelles attaques extrémistes visant à provoquer un conflit, lors d’une visite à New Delhi. Se référant aux attentats de Bombay de 2008, M. Mullen déclare s’être « beaucoup inquiété à propos d’une nouvelle attaque et [vouloir] être sur que cela ne se reproduira pas ». Alors que l’Inde et les États-Unis attribuent les attentats de Bombay au groupe islamiste basé au Pakistan Lashkar-e-Taïba (LeT), M. Mullen ajoute que « l'objectif du LeT à long terme est de créer le plus grand nombre de problèmes entre l’Inde et le Pakistan pour provoquer une crise ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP