États-Unis/Soudan/Tchad

 

22 juill. 2010

États-Unis/Soudan/Tchad

Le gouvernement américain rappelle les obligations tchadiennes - Le département d’État américain a rappelé hier au Tchad, qu’en tant que signataire du Statut de Rome, ce dernier avait des obligations à respecter envers la Cour pénale internationale (CPI) suite à la visite du président soudanais, Omar el-Béchir. Selon le porte-parole du département d’État américain, Philip Crowley, « nous croyons qu’une paix durable au Darfour est impossible sans avoir à rendre des comptes ». Le porte-parole ajoute « c’est au gouvernement tchadien de s’expliquer sur sa décision de ne pas respecter ses obligations ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD