02. Soudan/Darfour

 

2 août 2010

02. Soudan/Darfour

Al-Nur met en garde la MINUAD - Le Chef du SLM, Wahid al-Nur, a averti hier la MINUAD qu’elle « franchirait une ligne rouge » si elle permettait aux autorités soudanaises d’entrer à l’intérieur des camps de réfugiés au Darfour où huit personnes ont été tuées la semaine dernière. Selon M. Nur, « la MINUAD et Khartoum doivent comprendre qu’ils jouent avec le feu » et pourraient faire face à « des répercussions graves ». Ces propos surviennent alors que le gouvernement soudanais a demandé cette fin de semaine que les responsable des affrontements soient traduits en justice et que les déplacements de la MINUAD dans l’ensemble du pays soient approuvés, même ceux à Nyala. Les affrontements ont éclaté dans les camps de Kalma et de Zalingi entre des supporters du SLM et ceux du Mouvement pour la libération et la justice (LJM), qui participe à des pourparlers de paix à Doha.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD