UE/Serbie/Kosovo

 

22 juill. 2010

UE/Serbie/Kosovo

Ashton appelle au dialogue - La Haute représentante pour la PESC, Catherine Ashton, salue l’avis délivré aujourd’hui par la Cour internationale de Justice (CIJ) sur la déclaration d’indépendance du Kosovo et appelle les gouvernements kosovar et serbe à se tourner à présent vers l’avenir en dialoguant. Selon Mme Asthon, « l’avenir de la Serbie se situe dans l’UE, celui du Kosovo aussi (…) les relations de bon voisinage, la coopération régionale et le dialogue sont à la base de l’Union européenne. En estimant que la déclaration d’indépendance du Kosovo n’avait pas violé le droit international, la CIJ a ouvert une nouvelle phase ». Cinq États membres de l’UE ne reconnaissent pas l’indépendance du Kosovo : l’Espagne, la Slovaquie, la Roumanie, la Grèce et Chypre.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK

 

 

 

Organisations liées :

UE