Tchad

 

11 août 2010

Tchad

Remise en cause de l’opération Épervier et la présence française - Le président du Tchad, Idriss Deby Itno, affirme remettre en cause l’efficacité de l’opération Épervier et la présence militaire française dans le pays. Selon M. Deby, « cela fait 20 ans qu’Épervier existe et il ne joue plus son rôle, à part quelques soins donnés aux malades et un appui logistique en cas d’agression ». Cette remise en cause s’opère dans un contexte où la MINURCAT, considérée comme un échec par le président tchadien, va retirer ses troupes du Tchad à la fin de l’année.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT