Burundi

 

13 août 2010

Burundi

Un journaliste arrêté pour délit de presse - Le directeur de publication de l'hebdomadaire burundais Arc-en-ciel, Thierry Ndayishimiye, a été remis en liberté provisoire hier après avoir été arrêté mardi pour « délit de presse ». Selon son avocat, M. Ndayishimiye « est poursuivi pour avoir accusé le directeur général de la Regideso (Régie nationale d'eau et d'électricité), d'avoir couvert des irrégularités qui ont occasionné le détournement de près de 280 millions de Fbu », soit 110 000 dollars. Plusieurs associations de journalistes avaient dénoncé lundi une « campagne d'intimidation orchestrée par le gouvernement burundais contre les médias ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB