Canada/Afghanistan

 

20 août 2010

Canada/Afghanistan

Les conséquences du retrait des agences de sécurité privées - Le quotidien La Pressea publié aujourd’hui un article expliquant que la fin des agences de sécurité privées risque de compliquer la mission du Canada en Afghanistan, car les soldats canadiens devront assurer eux-mêmes la sécurité de leur base. Le politologue Hassan Houchang-Yari déclare « parler de quatre mois, c’est irréaliste, mais ça montre que Karzaï est sérieux quand il dit qu’il veut intégrer tout ce monde à la police et à l’armée nationale ». Selon le politologue, le problème sera d’escorter les convois de ravitaillement qui partent du Pakistan et qui traversent des zones dangereuses. Pour sa part, un porte-parole des Forces armées canadiennes affirme que « nous avons assez d’effectifs pour assurer la sécurité de nos bases par des soldats canadiens ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

Canada