Haïti

 

23 août 2010

Haïti

Wyclef Jean n’abandonne pas l’idée de devenir président - Le chanteur de hip-hop Wyclef Jean a dénoncé aujourd’hui « les tricheries » et le « viol » de la Constitution haïtienne opérés, selon lui, par le Conseil électoral provisoire (CEP) pour l’écarter de la course à la présidence. Il affirme que ses membres « ont violé la Constitution au profit de leurs familles et leurs amis qui continuent de vivre avec l'argent du peuple (...). Est-ce que vous allez continuer à supporter des gens qui ne respectent pas la Loi fondamentale du pays? ». Les avocats de M. Jean ont indiqué qu’ils tiendraient une conférence de presse aujourd’hui à Port-au-Prince.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH